Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / LES PERSONNES / Zehr / Zehr, Christian

Zehr, Christian

Christian Zehr, 28 avril 1834 - 29 mai 1913 *** Fils de Johannes Zehr *** Né à Niederstocken BE *** Epoux de Lisa née Jeanrichard

Une bonne partie de cet article est emprunté à l'"Historique de la famille Zehr", par Yvonne Zehr.

Christian Zehr est un des arrière-arrière-grands-pères de Denise Gavin.

Christian Zehr

La famille Zehr est d'origine polonaise. Le nom s'écrivait primitivement Tscherr. Le grand-père de Christian Zehr a été reçu citoyen de Reutigen BE, paroisse de Niederstocken, le 14 août 1785.

Christian Zehr, à l'âge de 19 ans, soit en 1853, prend la route, quitte Niederstocken, traverse l'Oberland, puis le Seeland, arrive dans le Jura Bernois et se fixe à La Ferrière. Il est sans doute valet de ferme, mais c'est déjà l'époque où le paysan, tout en s'occupant de son domaine, pratique l'horlogerie. Il apprend donc le métier d'horloger, s'établit à La Chaux-de-Fonds, puis fait venir son frère Jacob et sa soeur Catherine. Le 30 août 1856, il épouse Lisa née Jeanrichard à Courtelary BE. Le couple eut 9 enfants, et éleva en plus 5 neveux et 2 nièces.

Tout va bien pour lui: son Comptoir d'horlogerie prospère, il devient major, et fréquente la loge maçonnique.

Christian Zehr pratiquait les randonnées à cheval. Lors d'une de ces sorties, ses amis et lui s'arrêtèrent à l'Hôtel du Cheval Blanc, à La Ferrière, au moment où on procédait à sa mise en vente. Il misa pour s'amuser, et en devint propriétaire.. C'était le 12 juin 1886. L'acte d'achat mentionne "une auberge à l'enseigne de La Licorne avec droit de loger, avec boulangerie et rural". Le nom de "Logis de La Licorne" date de 1688, moment où l'immeuble fut transformé en hôtel. Christian Zehr remit son Comptoir d'horlogerie et prit la direction de l'hôtel, qui recevait voyageurs et chevaux. L'établissement se fit une excellente réputation dans toute la région, y compris à La Chaux-de-Fonds.

Auberge
Auberge du Cheval blanc

Facture repas
Facture repas

La facture ci-dessus concerne le repas du 27 mars 1895, pour le "compte des Ecoles"; c'est donc le repas de la Commission scolaire. Elle est signée "Christian Zehr" et "Edouard Cattin-Zehr", son beau-fils.

Christian Zehr envoya sa fille Hermance à l'Ecole Hôtelière de Lucerne.

Il ouvrit une épicerie avec ses deux filles célibataires, Laure et Estelle, dans la maison derrière l'Hôtel.

Christian Zehr revendit le Cheval Blanc, aussi nommé "Logis de La Licorne", le 19 août 1898, pour diminuer la tâche de son épouse; celle-ci décéda le 14 novembre 1900. L'épicerie resta ouverte, tenue par les deux filles citées plus haut.

 

Document Actions