Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / LES PERSONNES / Gavin / Gavin, Paul Henri Théodore

Gavin, Paul Henri Théodore

Paul Henri Théodore Gavin, 7 juin 1935 - 17 janvier 2017 *** Fils de Violette Gavin née Clerc et de Henri Gavin *** Epoux d'Eleanor Bell née Ingram *** Né à Wettingen, décédé à Durham NC // Paul Henri Théodore Gavin, June 7, 1935 – January 17, 2017 *** Son of Violette Gavin née Clerc and Henri Gavin *** Spouse to Eleanor Bell née Ingram *** Born in Wettingen, died in Durham, NC, USA.

 

BiographieBiography

Publiée dans la presse le 17 février 2017, rédigée par ses fils Henri, Marc et Daniel Gavin, adaptée par Jean-Louis Gavin.

Published in newspapers on February 17, 2017, written by his sons Henri, Marc and Daniel Gavin, adapted by Jean-Louis Gavin.

 

Paul violon
Paul Gavin



Enfance et déménagement

Childhood and move

Paul Henri Théodore Gavin est né le 7 juin 1935 à Wettingen, dans la Suisse germanophone. Son père Henri était ingénieur électricien et travaillait chez Brown Boveri & Co. Sa mère Violette née Clerc était enseignante en français, histoire et géographie. Paul était le second fils d’Henri et Violette. Paul Henri Théodore Gavin was born on June 7, 1935 in Wettingen, in the German speaking part of Switzerland. His father Henri was an electrical engineer and was working at Brown Boveri & Co. His mother Violette née Clerc was a teacher of French, History, and Geography. Paul was the second son of Henri and Violette.

 

Paul
Paul bébé

 

L’école publique enseignant en Schwitzerdütsch (dialecte suisse alémanique), Violette a donc fait l’école à domicile, en français.

With the public school teaching in Schwitzerdütsch (swiss german dialect), Violette homeschooled in French.

En 1941, la famille a déménagé à Yverdon, en Suisse romande francophone. Il y avait deux raisons à ce déménagement : d’une part le père de Paul avait été nommé directeur d’une ligne de chemin de fer privée Yverdon – Sainte-Croix, et d’autre part Henri et Violette cherchaient à s’éloigner de la frontière avec l’Allemagne. In 1941, the family moved to Yverdon, in the French speaking part of Switzerland (Suisse romande). There were two reasons for the move: on one hand Paul’s father had been hired as the Director of a private railroad company, the Yverdon – Sainte-Croix, on the other hand Henri and Violette were looking to pull away from the border with Germany.

 

 

Paul
Paul et Jean-Louis

 

Pendant quelques-unes des années 40, la famille a passé ses vacances d’été dans un chalet au-dessus de Sainte-Croix.

During the 40s, the family spent some summer holidays in a chalet above Sainte-Croix.

 

Paul
Les Rasses

Paul
Les Rasses

 

Dans son jeune âge, on l’a appelé Tipol (Petit Paul) puis Paulus.  Paul a fait partie pendant quelques années des Louveteaux, c’est-à-dire des jeunes scouts. Il skiait volontiers.

During his childhood he was called Tipol (Petit Paul), then Paulus.  Paul was part of the Louveteaux for a few years, which are the young Scouts. He liked downhill ski.

 

Paul
Paul à ski

 

Il était membre fondateur de la SPTE  (Société de Petits Trains Electriques), qui a entrepris la construction d’une grande maquette, dont les voies et le matériel roulant étaient faites à la main. A Yverdon, Paul dormait dans la même chambre que Jean-Louis ce qui donnait lieu, les soirs où les parents étaient à la répétition du Chœur Mixte, à de belles batailles d’oreillers et à des concours de saut sur les lits, dont un finit par un lit cassé.

He was co-founder of the SPTE (Société de Petits Trains Electriques - the Electric Model Train Company), which started the construction of a huge model replica, with hand-made tracks and moving material. In Yverdon, Paul was sleeping in the same bedroom than Jean-Louis which allowed, when the parents were at the Choir Rehearsal in the evening, for nice pillow fights and for bed-jump competitions, one of which ended up with a broken bed.

 

Etudes et déménagement

Studies and move

Paul a fait sa scolarité obligatoire jusqu’à 16 ans à Yverdon, et a obtenu le certificat en section scientifique.

Le décès de son père en 1952 a obligé la famille à quitter la maison d’Yverdon pour habiter la maison de famille nommée Beau-Lac à Pully près de Lausanne, dans laquelle le fils cadet, Pierre, habite depuis 1953. Violette a dû reprendre du travail, et a enseigné jusqu’à sa retraite à l’Ecole Vinet, école privée pour jeunes filles. Paul a suivi le Gymnase cantonal scientifique à Lausanne, où il a obtenu sa maturité fédérale. Il a ensuite fait ses études d’ingénieur en génie nucléaire à L’Ecole Polytechnique de l’Université de Lausanne (diplôme d’ingénieur électricien en 1959, certificat en Ingénierie nucléaire en 1960, doctorat en génie nucléaire en 1968).

Until he was 16 years old, Paul went to public school in Yverdon, and obtained a science track certificate.
The death of his father in 1952 forced the family to leave the house in Yverdon and go live in the family house called Beau-Lac in Pully near Lausanne, in which the youngest son, Pierre, lives since 1953. Violette had to find work, and taught until she retired at the Ecole Vinet, a private school for girls. Paul went to High School in the science track in Lausanne, and obtained a federal diploma. He then studied nuclear engineering at the Ecole Polytechnique de l’Université de Lausanne (Electrical Engineering Diploma in 1959, Atomic Engineering Certificate in 1960, PhD in Nuclear Engineering 1968).

 

Thèse
Thèse

 

Musique, mariage et  …  déménagement…s

Music, wedding and… move…s

Paul a toujours aimé et pratiqué la musique. Adolescent, il jouait régulièrement en trio dans le salon de ses parents. Pendant ses études d’ingénieur, il chantait au Chœur Universitaire de Lausanne. Il se trouve par hasard que Lausanne possédait une excellente école d’infirmières, qui attirait des jeunes filles de nombreux pays. Y compris des USA, et particulièrement du Massachusetts. L’une d’entre elles chantait au même chœur que Paul. C’est le chef du chœur, le célèbre Charles Dutoit, qui a présenté Ellie à Paul sur un pont connu, le Pont Bessières. Et donc, Paul et Eleanor Bell Ingram se marièrent en 1963 à l’Eglise Ecossaise de Lausanne, Paul always loved music and played. As a teen he regularly played in a trio in his parents’ living room. During his studies, he was singing with the University Choir of Lausanne. By chance Lausanne had an excellent nursing school, which drew young women from many countries, included from the USA, and especially from Massachusetts. One of them was singing in the same choir as Paul. It is the Choir conductor, the renowned Charles Dutoit, who introduced Ellie to Paul on a famous bridge, the Pont Bessières. And thus, Paul and Eleanor Bell Ingram were married in 1963 in the Scots Kirk in Lausanne,

 

 

Paul
Mariage

                               

 

et eurent trois fils, Henri, Marc et Daniel.

and had three sons, Henri, Marc and Daniel.                                 

Par la suite, Paul a joué dans divers orchestres, dont le Connecticut String Orchestra, qui l’appréciaient beaucoup pour ses qualités musicales et pour sa fidélité. Il a aussi joué pour des comédies musicales avec le Simsbury Light Opera avec son fils Marc. Ou encore avec le Newport Area Community Orchestra. Il s’est même fabriqué un violon de toutes pièces. Afterwards, Paul played in several orchestras, among which the Connecticut String Orchestra, which appreciated him very much for his musical talents and for his fidelity. He also played for musical comedies with the Simsbury Light Opera with his son Marc, and also with the Newport Area Community Orchestra. He even made himself every piece of his own violin.

 

 

Paul
Violon

Paul
Violon

                                          

                                                     

Il a peu avant son décès réprimandé son fils aîné : « Henri, tu sais l’importance de la musique, n’est-ce pas ? »

Shortly before he died, he warned his eldest son: « Henri, you know the importance of music, don’t you? »

Revenons en 1966 à Lausanne. Un diplôme d’ingénieur en génie nucléaire ne servait pas à grand-chose dans un pays qui n’avait pas de centrale nucléaire. Paul trouva du travail chez Combustion Engeneering à Windsor CT, où il a commencé une carrière de 32 ans. Il a particulièrement analysé et étudié la recharge des réacteurs nucléaires ; ses guides techniques sont encore en usage aujourd’hui. Il a donné plusieurs séminaires aux USA et en Corée du Sud. Ses collègues le respectaient énormément.  Back to 1966 in Lausanne: a nuclear engineer diploma was not very useful in a country that did not have any nuclear power plant. Paul found a job with Combustion Engineering in Windsor, CT, where he started a 32-year career. He especially analyzed and designed reactor refueling processes; his technical guides remain in use today. He gave several seminars in the USA and in South Korea. His colleagues respected him enormously.
Le domicile de Paul et Ellie et de leurs enfants fut successivement à Hingham MA en 1966, Simsbury CT en 1966, Tariffville CT en 1969, Simsbury CT en 1978,  et East Charleston VT en 2002. Paul and Ellie, with the children, lived successively in Hingham, MA in 1966, Simsbury, CT in 1966, Tariffville, CT in 1969, Simsbury CT in 1978, and East Charleston, VT in 2002.

 

Echo Lake

Echo Lake

Paul était un bricoleur autodidacte, charpentier et constructeur. En 1983, la famille a acheté 20 acres (= 81'000 m2) sur la rive d’Echo Lake, dans un paysage idyllique du Vermont. Un projet familial inhabituel s’ensuivit pour les quatre années suivantes : la conception et la construction d’une maison de 6 x 12 mètres à partir de la fondation. Les week-ends et les vacances tournaient autour de chaque étape de la construction. Paul was a self-educated do-it-yourselfer, carpenter and builder. In 1983, the family bought 20 acres (= 81'000 m2) on the shore of Echo Lake, in an idyllic landscape in Vermont. An unusual family project followed during the four next years : the conception and construction of a 20 by 40 feet house, starting with the foundation. Weekends and vacations revolved around each step of the construction.

 

Echo Lake
Echo Lake

 

Cette maison est devenue le lieu de retraite parfait pour Paul et Ellie. Et ils s’y sont établis en permanence en 2002. A part d’innombrables travaux à la maison, il a fabriqué sur son établi de nombreux cadeaux pour ses petits-enfants, comme un train ou des puzzles chevauchables. Il faut remarquer qu’il a trouvé la fusion parfaite des mathématiques et de l’artisanat dans la création des cadrans solaires, du calcul de l’analemme aux conceptions impliquant des résines de béton, plexiglas ou époxy.

This house became the perfect retirement place for Paul and Ellie. And they settled there for good in 2002. In addition to numerous projects on the house, he made on his workbench plenty of gifts for his grand-children, like a train or rideable puzzles. It is to be noticed that he found the perfect combination between mathematics and craftsmanship in creating sundials, from the calculation of the analemma to the conceptions of materials involving concrete resins, plexiglas or epoxy.

 

Vie sociale

Social life

 

Paul
Paul

 

Paul et Ellie ont toujours eu une vie sociale marquée. A Simsbury, ils accueillaient fréquemment des réfugiés ou des étudiants. Au Vermont, les membres de leur église, la première paroisse universaliste de Derby Line, se souviennent de lui comme « l’un des piliers sur lesquels notre église pouvait compter au cours des deux dernières décennies », « faisant les choses à sa manière tranquille » et dirigeant de nombreux projets spéciaux. Il était apprécié par tous ceux qui le connaissaient pour sa simplicité, sa douceur et son sourire.

Paul and Ellie have always had a strong social life. In Simsbury, they often welcomed refugees or students. In Vermont, members of their church, the First Universalist Parish of Derby Line, remember him as « one of the pillars upon which our church stood for the past couple of decades », « doing things in his quiet way » and leading many special projects. He was appreciated by all who knew him for his simplicity, his kindness and his smile.

 




 

 

Décès

Death

Paul Gavin est décédé après une courte maladie, à Durham NC où il était venu se faire soigner, le 17 janvier 2017. Paul Gavin passed after a brief illness, in Durham, NC where he came to receive treatment, on January 17, 2017.

 

Faire-part
Faire-part

 

Document Actions