Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / LES PERSONNES / Detrey / Detrey, Henri

Detrey, Henri

Henri Detrey *** Chef de gare *** Grand-père de Heidi

Chef de gare. Sa femme, (prénom ?) Roetlisberger, serait la fille illégitime d’un Gitan, aurait chanté dans les rues. Six enfants (ordre chronologique inconnu) :

1) Elise Detrey : couturière et garde-barrière.

2) Berthe Detrey : a épousé un Corse, (prénom ?) Khalifa. Leur fille Aïda (décédée le 22.12.2001 à Lausanne) a été élevée par ses grands-parents. Aïda a épousé Louis Basset, collectionneur de timbres poste et travaillant aux CFF. A été la maîtresse de gymnastique de Danielle Huber à l’école supérieure de jeunes filles de Villamont à Lausanne.

3) Henri : chef de train. A eu un bras sectionné en tombant sous un train. A épousé une Valaisanne de Salvan avec qui il a eu un fils Frédéric dit Didi, lui-même père d’Hervé, Yves et Denis (Heidi Detrey, cousine germaine de Frédéric, fut la marraine d’un de ces trois garçons).

4) Ernest : conducteur de locomotive électrique. A épousé Berthe X. A eu deux fils dont un fut employé de bureau à la Ville de Lausanne et une fille illégitime, Violette Detrey, élevée par les grands-parents Detrey, a épousé un monsieur Dumont.

5) Aloïs : 1885-1924 (1920 ?) a commencé sa carrière à Saint-Maurice où est née sa première fille Nelly, puis a travaillé à La Sarraz où est née sa deuxième fille, Heidi. Enfin il fut sous-chef de gare à Payerne. Il aurait hérité ses cheveux noirs de son grand-père maternel gitan. Sa fille cadette Heidi, a mis à son insu un ruban rouge dans ses cheveux alors qu’il travaillait à la gare, a remis sa casquette sans rien remarquer. Il serait mort d’une cirrhose du foie (alcoolisme ) ou du diabète.

 

Michoud-Detrey
De gauche à droite: Henri et Bertha Michoud-Cornu, Aloïs et Louise Detrey-Cornu, avec leur fille Heidi

 

6) Frédéric : mort à vingt ans, poitrinaire.

Document Actions