Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / LES PERSONNES / Detrey / Detrey, Heidi

Detrey, Heidi

Heidi Detrey, née Huber, 13 juin 1914 - 10 octobre 1992 *** Fille d'Aloïs Detrey et de Louise Julie Cornu *** Epouse de Paul Armand Huber *** Née à La Sarraz, décédé à Lausanne

Heid Detrey
Heidi Detrey

Parents, origines

Heidi Detrey, fille de Louise Cornu et Aloïs Detrey.

Michoud-Detrey
De gauche à droite: Henri et Bertha Michoud-Cornu, Aloïs et Louise Detrey-Cornu, avec leur fille Heidi

 

 

Enfance

Née à La Sarraz, 13 juin 1914, décédée à Lausanne le 10 octobre 1992.

Enfant, allait livrer, au moyen d’une petite charrette, avec son cousin André, le pain fait par son oncle Henri Michoud-Cornu.

 

Adolescente a vécu à Veytaux : sa mère la réveillait la nuit pour admirer les clair-de-lune sur le lac.

 

Scolarité

Si sa sœur Nelly a suivi avec aisance le collège, Heidi a eu de la peine à l’école, n’a pas pu rester en primaire supérieure (surnommée la Négresse par son maître à Veytaux). A fini sa scolarité à La Sarraz où elle a eu comme maîtresse Blanche Berguerand, dont nous avons trois aquarelles. Plus tard a enseigné la couture à Lausanne dans la classe de B. Berguerand !

 

Formation professionelle

Apprentissage de couturière pour dames à Muttenz où elle logeait chez sa tante Elise Aebin-Cornu. Celle-ci ne voulut pas assister aux promotions, sûre que sa nièce avait échoué, alors qu’elle était sortie première de sa volée en 1932 (apprentissage du 4.11.1929 au 4.4.1932) !

 

 

 

Zeignis (apprentissage de couturière)
Zeugnis

 

Puis cours et diplôme de coupe à « l’Ecole Guerre de Paris ». Aurait pu épouser ( ?) son professeur de piano Max Loliger qui lui a offert un cahier de Sonates de Haydn.

 

Travail en laiterie

A travaillé à Genève dans une laiterie de 1935 à 1939 (Laiterie Comestibles 92 rue des Eaux Vives), très fière de réussir à couper le fromage en tranches correspondant au poids demandé.

Certificat laiterie
Certificat laiterie Genève

Au début de son mariage, a travaillé dans une laiterie à l’Avenue Vinet, puis a exécuté des travaux de couture à domicile pour une clientèle privée.

Enseignement de la couture

  • Remplacement à l'Ecole normale, 1954
  • Ecoles privées
  • Plusieurs écoles primaires de Lausanne
  • Dès 1957 Ecole primaire de La Tour-de-Peilz
  • Dès 1963 Collège secondaire de Vevey
  • Dès 1969 Gymnase du Belvédère à Lausanne

Ecole normale

Au moment de son divorce, a obtenu un Prêt d’honneur (600.-) pour suivre l’Ecole normale et décrocher en 1954 le brevet vaudois de maîtresse de travaux à l’aiguille.

Bulletin de notes, Ecole normale
Bulletin Ecole normale

Enseignement à La Tour-de-Peilz

A enseigné la couture dans des écoles primaires à Lausanne, dans des écoles privées (Institut Brillantmont, Pensionnat du Verger), a fait des remplacements à L’Ecole Normale (1954) et à Sainte-Croix ; a ensuite enseigné dès 1957 à l’école primaire de La Tour-de-Peilz.

Remplacement 1954
Remplacement 1954

 

Enseignement à Vevey

Dès1963 au Collège secondaire de Vevey (nommée en 1970)

Remerciements Vevey
Remerciements Vevey

Enseignement au Gymnase du Belvédère

Dès 1969 enseigne au Gymnase du Belvédère à Lausanne.

Mariage et divorce

Mariage à Genève 24 août 1939, divorce à Lausanne 10 mai 1955.

 

Ses enfants

Mère de Jacques Huber et de Danielle Gavin-Huber

 

 

 

Retraite

Retraite dès 1976 (voir Lettre du Département de l’Instruction publique et des cultes). Cadeau de retraite du Département : 1200.-

Retraite remerciements
Retraite remerciements

Décès

Document Actions